EverEver : le lave-vaisselle qui se veut très durable

Par Marco Mosca

Mis à jour le 06/06/2024 à 11:58

La start-up EverEver a pour projet de lancer un lave-vaisselle durable. Son nom ? Albert. Il sera démontable, réparable et produit en France. Un rêve un peu fou ? Pas tant que ça. Verdict en mars 2025, lors de sa commercialisation.

Albert d'EverEver, un lave-vaisselle made in France, robuste, facilement réparable et évolutif.
Albert d’EverEver, un lave-vaisselle made in France, robuste, facilement réparable et évolutif.

Albert, d’EverEver, un lave-vaisselle made in France, réparable et durable… Voilà une idée ! C’est le projet totalement fou de Martin Hacpille, ingénieur en spécialité mécanique et industrialisation et de son équipe. Mais sur un marché de 1,66 million de pièces vendues en 2022, cela peut avoir du sens. Selon les données annuelles publiées par le Gifam et GFK, le marché a tout de même enregistré des ventes à la baisse de 2,6% en 2023.

>> Pour en savoir plus, lire : Électroménager : les perdants et les gagnants de 2023

Mais, le constat de départ est le suivant : seules 10 à 20% des appareils cassés sont réparés. Et ils le sont bien souvent parce que mal entretenus. C’est un non-sens écologique.  Notre jeune ingénieur a donc décidé de créer le premier lave-vaisselle durable, avec 8 ans de garantie : 5 ans de garantie constructeur et 3 ans supplémentaires pour les pièces. La maison sécurise les pièces de rechange durant 20 ans, dont 80% sont fabriquées en France et 17% en Europe. Et EverEver promet des interventions de 10 minutes pour la plupart des pannes. À voir…

Une commercialisation prévue en mars 2025

Pour cela, l’architecture de la machine a été revue et simplifiée pour pouvoir la réparer soi-même, sans outil spécifique. Nos jeunes Géo Trouvetou ont effectivement pensé à tout pour que votre machine s’inscrive dans le temps. Mais il faut aussi pour cela la faire évoluer durablement et esthétiquement. Car la couleur de votre cuisine risque d’évoluer avant celle de votre machine !

”En augmentant la durée de vie du produit et en sélectionnant mieux nos matériaux, nous avons réduit de 45% l’impact carbone et de 70% l’usage de ressources minérales et fossiles comparé à un lave-vaisselle standard du marché”, revendique EverEver. Le lave-vaisselle sera commercialisé à 850 euros. Un tarif élevé mais c’est aussi un pari sur les 20 prochaines années ! La commercialisation doit démarrer en mars 2025. Et il est désormais disponible en prévente.

Last but not least, un lave-vaisselle consomme moins de 10 litres par cycle. Les lave-vaisselles les plus performants consomment aujourd’hui 6 litres d’eau par cycle, soit 1820 litres par an en moyenne. Et la consommation moyenne en France d’un tel appareil est de 171 kWh/an. Voici le tableau des consommations d’eau et énergétique fourni par le fabricant sur son site. Seul petit bémol, le lave-vaisselle affiche une classe énergétique C.