Quel système d’alarme connecté avec sa Freebox ?

Par Marco Mosca

Mis à jour le 02/04/2024 à 15:57

Free a lancé mardi 26 mars une nouvelle offre pour sécuriser son domicile avec Qiara. Les abonnés Freebox bénéficient d'un tarif privilégié pour s'équiper du nouveau système d'alarme connecté de la start-up.

Le système d'alarme connectée de Qiara est proposé avec un tarif attractif aux abonnés Freebox.
Le système d’alarme connecté de Qiara est proposé avec un tarif attractif aux abonnés Freebox. (c) Labo Maison

On s’inquiétait après la sortie de la Freebox Ultra de l’absence d’ambitions de Free sur le terrain de la maison connectée avec sa nouvelle box. Le trublion des télécoms avait opté pour une box tout en un en 2018, avec la Delta.

> Pour en savoir plus : Freebox Ultra, des ambitions à la baisse ?

Il semblerait que le groupe de Xavier Niel n’ait pas dit son dernier mot. L’annonce d’un nouveau partenariat avec Qiara mardi 26 mars va effectivement dans ce sens. Free propose effectivement à ses abonnés Freebox – et en exclusivité -, un accès privilégié au système d’alarme connecté de nouvelle génération de la start-up française. Les abonnés Freebox peuvent effectivement bénéficier d’une promotion attractive de -20% sur l’achat du pack essentiel et les services Qiara Plus et Ultra.

La start-up dirigée par Alexis Bidinot, ancien du groupe Iliad, a profité de l’événement pour présenter sa nouvelle offre qu’il veut forcément “révolutionnaire”, fidèle à l’ADN de l’opérateur.

Cinq objets connectés pour une offre vraiment “révolutionnaire” ?

Elle repose sur un pack essentiel de 5 objets connectés : une caméra full HD, un détecteur de mouvement, un détecteur d’ouverture, une sirène d’alarme et un clavier numérique. A l’exception de la caméra, tous les produits sont fabriqués en France, à Laval et Qiara promet un service non intrusif, grâce notamment à l’obturateur physique sur la caméra. Ils font sinon appel à l’intelligence artificielle pour plus d’efficacité dans la détection des mouvements.

Qiara mise sur la simplicité d’installation et d’usage via son app, qui donne accès à une solution de sécurité complète, grâce à un service de télésurveillance 24/7. Ce pack vendu 249 € passe à 199 € pour les abonnés Freebox. Ce pack seul donne accès à Qiara basic, l’offre rudimentaire. Il faut ensuite débourser 7,99 €/mois pour accéder à Qiara Plus (9,99 €/mois pour les non abonnés Freebox) et 15,99 €/mois (19,99 €/mois pour les non abonnés) pour Qiara Ultra, ce dernier étant le seul à proposer la télésurveillance. Alexis Bidinot a enfilé les habits du “Free de la télésurveillance” en voulant rompre avec les pratiques des autres acteurs de ce marché, en proposant notamment le sans engagement et des tarifs les plus justes possibles. Et ses ambitions sont colossales puisqu’il vise 1 million de foyers équipés d’ici 5 ans. Pour une caméra, il faudra payer 5€/mois en sus.

A titre de comparaison, Orange propose une offre à 19,99 €/mois pendant 6 mois puis 29,99 €/mois comprenant un détecteur de mouvement avec prise de photo, un détecteur de mouvement infrarouge, un clavier de commande, une centrale d’alarme, deux badges et un détecteur de choc et d’ouverture. L’engagement est de 12 mois. Pour une maison ce sera 10 € plus cher par mois… mais avec trois détecteurs de choc et d’ouverture et deux détecteurs de mouvement infrarouge et 4 badges…

Alors la Freebox Ultra, nouvelle box all-in-one ? Pas vraiment puisqu’elle n’est en rien l’interface de gestion ici. Free n’a visiblement plus la prétention de faire de sa box l’interface de sa maison connectée. Il ne fait que déléguer ce qu’il proposait en interne il y a 5 ans avec sa Delta. Le pack Sécurité de l’avant dernière Freebox avait été alors mise au point par un certain… Alexis Bidinot.