Test – SMEG BCC13 : une cafetière avec broyeur ultra design, mais…

Par Marco Mosca

Mis à jour le 20/05/2024 à 11:13

La cafetière avec broyeur SMEG BCC13 complète la collection de machines à café automatiques de la marque italienne, avec les BCC11 et BCC12, en proposant une offre tout en un avec le système à lait intégré. La grande nouveauté ici est le tuyau et la carafe de 500 ml en Tritan Renew et sans BPA.

Conclusion

Alors faut-il craquer pour la BCC13 de SMEG ? Si le design compte beaucoup pour vous, cette machine peut être une très belle option. Elle fait véritablement le job et on ne se lasse pas de la croiser du regard, de près ou de loin. En revanche, si le résultat en tasse prédomine pour vous, nous vous invitons à regarder de plus près la concurrence, d’autant plus que le prix de vente de cette cafetière est de 800 €, un tarif qui ouvre le champ des possibles.

Fiche Technique / Caractéristiques

Pression19 Bar
Hauteur33.6 cm
Largeur18 cm
Profondeur43,3 cm
Mise hors tension automatiqueOui
Arrêt automatique des cafésOui
Réservoir d'eau1.4 l
Facilité d'entretienOui
Carafe à laitOui
Personnalisation des recettesOui
Contenance (en grammes)150

Avis de LaboMaison

La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13
La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13 (c) Labo Maison

 

À n’en point douter, la SMEG BCC13 est une très belle cafetière expresso avec broyeur. Une fois sortie de son carton, elle s’impose immédiatement par son design très épurée et sa façade en aluminium brossé. Elle provoque indéniablement un effet waouh pour qui pose son regard sur elle. Et à l’image de nombreux produits de la marque italienne, c’est le genre d’appareil que l’on aime afficher dans une cuisine. Avec un effet statutaire garanti.

Un design du plus bel effet

La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café
La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café (c) Labo Maison

 

Le modèle testé ici est le vert émeraude, mais il existe en différents coloris. Un noir et un blanc sont également au catalogue. Mais tous proposent une finition mate du plus bel effet. Si le plastique prédomine sur trois des quatre côtés de la machine, il ne lui enlève en rien son aspect premium. SMEG réussit ici à proposer un produit de très belle facture que la petite LED placée au niveau de la buse embellit un peu plus. A cela s’ajoute un format extrêmement compact qui tranche globalement avec ce qui se fait sur le marché des cafetières automatiques avec broyeur. Là encore, c’est une belle réussite puisque cet appareil pourra équiper les petites comme les grandes cuisines.

Un menu pas vraiment intuitif

La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le menu blanc
La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le menu blanc (c) Labo Maison

Le panneau de contrôle se situe sur le dessus de l’appareil pour plus de discrétion. Cela permet de garder l’unité de la façade métallisée. Il n’y a pas d’écran, mais 7 touches au menu, en plus du bouton ON/OFF placé sur le côté gauche de l’appareil. Mais qui a donc eu l’idée d’inventer ce double menu ? C’est la question que l’on peut se poser dès la première prise en main. Le bouton central du dessus permet de passer du menu blanc au menu orange. Le premier donne accès à l’expresso, au café, à l’eau chaude, au cappuccino et au latte macchiato. Le menu orange donne lui accès à l’expresso léger, au café allongé, à l’americano, à l’expresso macchiato et à la mousse de lait. Au total 10 boissons sont disponibles ici. Mais Seuls les pictogrammes des tasses sur les différents boutons permettent de s’y retrouver. Il est clair qu’il faudra pour certains quelques temps pour apprivoiser ce double menu pas du tout pratique. SMEG a d’ailleurs prévu des antisèches cartonnées pour se rappeler des différentes possibilités. Alors certes, cela permet de se passer d’un écran et de touches dédiées à chacun des programmes, mais on a vu plus intuitif sur le marché.

La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le menu orange
La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le menu orange (c) Labo Maison

Un système de lait efficace

La BCC13 dispose d’une carafe à lait, contrairement à la BCC12 qui elle est équipée d’une buse à vapeur pour faire mousser le lait. La carafe est reliée à la machine par un tuyau que l’on vient brancher dans la buse de distribution. Cette dernière dispose de deux écoulements : le premier pour le café, et le second pour le lait. Impossible de faire couler deux cafés instantanément. On aime ou non le système avec un tuyau souple. Il a l’avantage d’être relativement simple à utiliser et à nettoyer. Juste après avoir fait couler une boisson lactée, la machine vous invite à procéder à son nettoyage, en plaçant sous la buse un récipient prévu à cet effet. Vous n’avez qu’à mettre de l’eau et à y plonger le tuyau.

La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le système à lait
La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le système à lait (c) labo Maison

 

Un entretien plus ou moins bien pensé

Des voyants lumineux permettent d’être alertés quand il manque du café ou de l’eau dans les réservoirs, quand le bac à marc est plein (7 galettes au total). Idem quand l’unité d’extraction est mal insérée ou bien quand il faut détartrer le système. Un signal lumineux, c’est bien, encore faut-il qu’il soit préventif. Ce qui n’est pas forcément le cas pour les réservoirs de café et d’eau. La cafetière pourra lancer une extraction même si l’un ou l’autre ne dispose pas de la matière première nécessaire. Il faudra recommencer l’opération à moins d’aimer les cafés très légers, ou avec très peu d’eau…

La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le bloc d'extraction
La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le bloc d’extraction (c) Labo Maison

Un bouton permet sinon de lancer le processus de nettoyage pour les boissons lactées, en appuyant dessus trois secondes. La chambre d’extraction est accessible sur le côté gauche de l’appareil, avec un bloc de taille raisonnable et que l’on peut passer sous l’eau de manière régulière.

La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le nettoyage de la buse après écoulement d'une boisson lactée
La cafetière expresso avec broyeur SMEG BCC13. En détail, le réservoir à grains de café. Le nettoyage de la buse après écoulement d’une boisson lactée (c) Labo Maison

 

Et le café dans tout ça ?

Au-delà de tous ces aspects pratiques, qu’en est-il du résultat en tasse ? En dehors de l’expresso et de l’expresso léger qui sont l’un et l’autre sur un menu différent, il n’est pas possible de jouer sur l’intensité des boissons, à moins de régler la finesse de mouture avec la mollette dans le réservoir. Aucun sélecteur d’intensité n’est ici proposé. On pourra juste faire varier la longueur des boissons. Dommage. Le café est équilibré mais les amateurs d’expresso tendus pourront être frustrés. Last but not least, un expresso coule en 11 secondes (hors temps de préinfusion), ce qui est trop rapide selon les standards de la boisson. Le temps idéal d’extraction pour un expresso est compris entre 20 et 30 secondes. Et la finesse de mouture ne semble pas être une variable d’ajustement.

Points forts

  • Le design
  • Le bruit contenu
  • Un format slim

Points faibles

  • Le double menu
  • Le temps d’extinction
  • Une intensité pas modulable

Sous-notes

Construction
Interface
Café
Entretien
Bruit

Conclusion

Alors faut-il craquer pour la BCC13 de SMEG ? Si le design compte beaucoup pour vous, cette machine peut être une très belle option. Elle fait véritablement le job et on ne se lasse pas de la croiser du regard, de près ou de loin. En revanche, si le résultat en tasse prédomine pour vous, nous vous invitons à regarder de plus près la concurrence, d’autant plus que le prix de vente de cette cafetière est de 800 €, un tarif qui ouvre le champ des possibles.

Où acheter la SMEG BCC13 au meilleur prix ?

Pour trouver la SMEG BCC13 au meilleur prix, LaboMaison s’associe à Affilizz. Nous sommes en mesure de proposer un large éventail d’offres provenant de différents marchands. Pour faciliter la lecture, nous classons les prix de cette friteuse sans huile par ordre croissant pour comparer rapidement et simplement les différentes offres et choisir celle qui correspond le mieux à vos attentes et à votre budget.

 

Présentation détaillée de la cafetière avec broyeur

Cafetière automatique avec broyeur SMEG BCC13 avec carafe à lait.
Cafetière automatique avec broyeur SMEG BCC13 avec carafe à lait. (c) SMEG

 

Smeg nous a habitués à des produits design et sa nouvelle machine à café automatique avec broyeur ne déroge pas à la règle. Avec la BCC13, nous sommes dans le minimalisme, la sobriété et la compacité avec des dimensions très raisonnables pour ce type de produit. Elle s’inscrit dans la continuité des précédents modèles, les BCC01 et BCC02. Avec sa façade en aluminium brossé, elle tranche également avec la concurrence dans son dénuement le plus total. Aucun écran ne vient perturber les lignes du l’appareil, ni en façade ni sur le dessus. 7 boutons sur la partie supérieure sont là pour tout contrôler, avec un système de double menu qui donne accès à 11 boissons avec ou sans lait. Une carafe à lait vient se greffer sur la buse via un tuyau souple pour réaliser capuccino et autres macchiato. Le bac à grains disparaît sous un couvercle opaque qui permet également d’isoler davantage le bruit du broyeur. 5 niveaux de moutures sont disponibles.

La grande nouveauté sur ce modèle «BCC13» est le tuyau et la carafe de 500 ml en Tritan Renew et sans BPA. La boisson lactée est à portée de main (ou de tasse) ! Il suffit de connecter le tuyau au distributeur, l’insérer dans la carafe, la remplir de lait et de sélectionner la boisson. La BCC13 complète la collection de machines à café automatiques, avec les BCC11 et BCC12, en proposant une offre tout en un avec le système à lait intégré.

Smeg fait une nouvelle fois dans l’épure pour proposer l’essentiel. Le prix de ce nouveau joujou design est de 800 euros, ce qui est très cher compte tenu des prestations proposées. À moins d’être un inconditionnel des produits Smeg, la concurrence propose des produits beaucoup plus sophistiqués pour le même tarif.

>> Cafetière expresso avec broyeur : Retrouvez tous nos tests et fiches produits dans notre comparatif 2024

.st1{display:none}Produits Associés

.st1{display:none}Articles Associés